Phytologie

AIMA Fondementsaturopathiques2

 

  • Présentation

    Les temps modernes retrouvent de plus en plus l’usage des plantes médicinales pour des raisons de santé et écologique, alors que l’Homme a fait l’usage des plantes pour se guérir depuis la nuit des temps. La phytothérapie est à la base de la pharmacopée universelle.

    L’utilisation des plantes médicinales demande une profonde connaissance. Celles-ci pourraient être utilisées en « première intention » dans de nombreux dysfonctionnements.

    La pratique de la Phytothérapie a considérablement évoluée ces dernières décennies, une approche plus précise et globale est nécessaire pour pouvoir appréhender leurs puissantes molécules actives.

  • Objectifs

    • Se former à l’application de la Phytothérapie
    • Apprendre à faire le bon choix des plantes selon les dysfonctionnements et le terrain de l’individu
    • Connaître les formes galéniques pour une meilleure utilisation
    • Apprendre à formuler des préparations magistrales 
  • Programme

    La gemmothérapie
    • Introduction 
    • Définitions
    • Histoire de la gemmothérapie
    • Les formes galéniques
    • Conseils d'utilisation
    • Les indications des différents bourgeons

    La phytologie
    • Histoire
    • Définitions
    • Les formes galéniques
    • L'utilisation des plantes par système
    • Bibliographie
    • Testez vos connaissances
  • Tarifs et détails

    • 50 heures de formation en e-learning
    • 50 à 75 heures de travail personnel
    • Etude en ligne
    • Le cours "A la carte" : 350 €

Nous contacter

Secrétariat

6 rue Madame De Staël,
37700 La Ville Aux Dames

Siège social

66 av. des Champs Elysées
75008 Paris (France)

Nos Cursus

Conseiller en Hygiène de Vie

Praticien Naturopathe Réflexologue Synergétique

 Conseiller en Naturopathie

Réflexologue Synergétique 

Chef Nature

 

 

AIMA Formation est un Organisme de Formations enregistré sous le numéro de déclaration d’activité des Organismes de Formations 11756022075 auprès du Préfet de région d’Ile de France. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat.

News letter

Recherche